Risotto venere à la menthe et au parmesan

Très crémeux, savoureux, et surtout déclinable à l’infini selon ce qu’il nous reste dans nos placards, le risotto est devenu un incontournable ! On l’apprécie nature, au fromage, avec quelques légumes, du poissons ou des crustacés, et j’en passe, on s’amuse à varier les saveurs d’un des plats les plus appréciés de la cuisine italienne.

La cuisson lente d’un riz savamment choisi pour sa teneur en amidon, habituellement du riz long, est le secret de réussite d’un bon risotto. C’est cette propriété qui permet d’obtenir l’onctuosité de votre plat sans utiliser une crème quelconque. La recette classique se fait simplement avec un oignon ciselé, une poignée de riz, du bouillon et du parmesan en fin de cuisson.

Aujourd’hui, on varie les garnitures à l’infini alors j’ai voulu vous présenter une recette ou la vraie originalité est le choix du riz. J’ai choisis le riz venere (de « Venus ») , variété de riz complet naturellement noir, qui se caractérise par une odeur de bois de santal et de pain chaud. On raconte qu’il était exclusivement réservé à l’empereur mandarin pour ses vertus nutritionnelles et aphrodisiaques. Malheureusement, il ne contient pas suffisamment d’amidon pour obtenir seul l’onctuosité voulue. J’utilise donc le mascarpone comme liant. Rassurez vous la cuisson est tout de même excellente et le risotto connaît toujours un franc succès ! Je l’accompagne de parmesan bien sûr pour sa saveur franche, et ajoute une touche de fraicheur grâce à la menthe ciselée. C’est le petit plus de ce plat et le mariage est vraiment savoureux. En plus, ces jolies couleurs violette et verte ne donnent que plus envie de plonger sa fourchette !

Je vous invite vraiment à découvrir ce riz noir souvent méconnu et cependant excellent. Vous en trouverez facilement dans vos hypermarchés, souvent de la marque Gallo. J’ose espérer que cette recette vous donnera l’envie de cuisiner votre propre risotto, recette souvent boudée à cause de sa cuisson lente et délicate. Suivez le guide et régalez vous !

SONY DSC


Risotto venere à la menthe et au parmesan

Pour 4 personnesSONY DSC

Préparation : 5 minutes

Cuisson : 20 minutes

  • 400g de riz venere
  • 1 oignon
  • 1 cube de bouillon de légumes
  • 150g de mascarpone
  • 40g de parmesan
  • 20cl de vin blanc
  • Une quinzaine de feuilles de menthe fraiche
  • Huile d’olive
  • Crème fraiche liquide
  • Sel & Poivre

 

Faire bouillir environ 1,5 litre d’eau et plonger le cube de bouillon.

Ciseler finement l’oignon.

Dans une poêle assez large, chauffer environ 3 c. à s. d’huile d’olive et faire suer l’oignon avec une pincée de sel en remuant sans cesse à feu moyen. Il ne doit pas colorer mais plutôt devenir translucide.

Ajouter le riz venere et mélanger pendant environ 3 minutes puis verser le vin blanc et cuire en remuant fréquemment jusqu’à ce qu’il soit complètement évaporé.

Commencer ensuite la cuisson en versant une partie du bouillon. Cette étape se fait sur environ 25 minutes en ajoutant le bouillon petit à petit et en mélangeant souvent. Ne pas couvrir !

Lorsque le riz est cuit, il doit être doux sans être complètement ramolli à l’intérieur. Ajouter alors le mascarpone et crémer jusqu’à obtenir la consistance souhaitée : crémeux mais pas liquide !

Terminer en ajoutant le parmesan et la menthe préalablement ciselée. Mélanger l’ensemble et rectifier l’assaisonnement.

Dresser en assiette creuse et parsemer un peu de parmesan et de menthe ciselée. Déguster immédiatement.

Astuce(s) du jour :

  • Privilégiez une cuisson un peu plus longue et à feu moyen pour une résultat bien crémeux.
  • Ne salez pas avant la fin de la cuisson. Cru, votre riz n’absorbera pas le sel et votre bouillon, déjà légèrement salé, donnera du goût pendant sa réduction. De plus, le parmesan est un fromage fort qui relèvera l’assaisonnement du plat.
  • Pas le temps de préparer le risotto en rentrant du travail ? Vous pouvez précuire simplement votre riz et réserver ainsi. Reste plus qu’à crémer et assaisonner au moment de vous mettre à table.

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

SONY DSC

Publicités

9 réflexions sur “Risotto venere à la menthe et au parmesan

  1. Les Gourmands disent... dit :

    Une variante de risotto que nous avons pas testée…
    A tenter.
    D’habitude, nous ne sommes pas très crème pour le risotto car le crémeux est apporté par le riz mais le riz vénéré pour vu encore de son enveloppe libère peut-être moins d’amidon…
    Bonne soirée et merci pour ce gourmand partage.

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s