Ravioles de poireaux et shiitake

Comme un bon nombre d’entre nous je pense, je suis une grande amoureuse des pâtes. Pas de jalouses, je les apprécie toutes ! Derrière nos fourneaux, elles nous offrent des tonnes de possibilités si on est un peu inspirés. C’est une recette de ravioles que je partage avec vous aujourd’hui. Ceux et celles qui se sont déjà essayé à faire des ravioles maisons savent que certes, c’est un peu long à réaliser, mais qu’une fois dans son assiette on ne le regrette pas ! On peut même s’essayer à préparer notre propre pâte à ravioles.

Pour la farce, j’ai utilisé des poireaux (fraîchement ramassés par les mains habiles et terreuses de mon grand-père) que j’ai cuis en fondue. Pour les accompagner, j’ai enfin testé les shiitakes séchés que j’avais acheté à Biocoop la semaine dernière. Je n’ai vraiment pas été déçue. Leur léger goût de fumé a parfaitement relevé les saveurs du poireau. Quelques noix et un peu de sésame torréfié complétaient très bien ce joli mariage de saveurs.

Je pense que je testerais très vite de nouvelles recettes avec le shiitake. Ce petit champignon noir est plutôt méconnu, pourtant il mérite d’être découvert et redécouvert. On en trouve de plus en plus dans les épiceries fines  ou bio, souvent sous sa forme séché, comme ceux que j’ai utilisé aujourd’hui. Il renfermerait même des composés qui stimulerait le système immunitaire.

Une très jolie façon de tous mettre la main à la pâte (au sens propre) et de faire plaisir à tout le monde. Un plat de pâtes oui, mais faites maison s’il vous plaît ! 😉

ravioles3


Ravioles de poireaux et shiitakeravioles3

Pour 4 personnes environ

  • Pâte à raviole (pour 500g de farine environ)
  • 3 poireaux
  • 5 shiitake séchés
  • 2 c.a.s de sésame
  • 50g de noix concassées
  • 3c.a.s d’huile d’olive
  • Sel & Poivre

Préparer votre pâte à ravioles et laisser la reposer 30 min. Pour cette recette j’ai remplacé l’huile d’olive par de l’huile de noix afin de la rendre plus savoureuse.

Placer les shiitake dans un bol d’eau tiède et laisser les tremper pendant 15 minutes avant de bien les égoutter. Tailler les en petits cubes et, avec un peu d’huile, sauter les à la poêle afin de bien les colorer.

Tailler vos poireaux dans le sens de la longueur afin de bien les nettoyer puis émincer les finement. Réserver

Dans une petite poêle bien sèche, torréfier vos graines de sésame. Lorsque elles sont toutes bien colorées uniformément vous pouvez les retirer.

Dans une large sauteuse, chauffer votre huile olive et faire revenir vos poireaux en les remuant régulièrement pendant environ 10min. Vous pouvez ajouter un peu de bouillon pendant la cuisson par petites doses. Saler et poivrer à votre goût.

Ajouter ensuite vos shiitake, les noix concassées et le sésame torréfié. Mélanger l’ensemble et rectifier l’assaisonnement si besoin.

Etaler votre pâte à l’aide d’une rouleau ou d’un laminoir. Elle doit être la plus fine possible (moins de 5mm). Avec un emporte-pièce (ou d’un verre) d’au moins 10/12cm de diamètre, réaliser des cercles avec toute votre pâte.

Déposer au centre une cuillère à café de votre farce et humidifier tout le tour avec de l’eau. Replier la en deux et appuyer bien pour chasser l’air et souder les deux bords solidement. Plier les de nouveaux en ramenant les deux bords l’un sur l’autre et en pressant bien pour les fixer.

Dans une grande casserole d’eau bouillante et bien salée, plonger vos ravioles de poireaux et de shiitake pendant environ 5min. Egoutter, ajouter une noix de beurre et déguster bien chaud.

Astuce(s) du jour :

Lorsque vous avez détaillé vos cercles de pâtes, déposer un torchon très légèrement humide dessus pendant le montage. Elle sècheront moins vite et resteront souples.

Une fois que vos ravioles sont montées, et si vous avez vu un peu trop large, vous pouver les congeler en les disposant d’abord sur une plaque avec du papier sulfurisé. Une fois bien durs, vous pouvez les mettre dans une boite et les conserver ainsi au congélateur.

ravioles4

ravioles2

ravioles1

 

Publicités

15 réflexions sur “Ravioles de poireaux et shiitake

  1. Demain Viendra dit :

    Si tu parlais de cet article effectivement ça me plait ! En plus des raviolis sont magnifiques ! Je me suis demandée s’ils étaient maisons tellement ils sont beaux ! Chapeau.
    Mon péché mignon pour les raviolis sont ceux aux fromages ou jambon cru ! Une fois j’en ai mangé gorgonzola, poire et c’était top !

    J'aime

  2. Marlyzen dit :

    J’admire ton courage pour préparer une pâte à raviole maison ! Bravo ! Pour ma part, je fais ma feignasse et achète des carrés de wonton 🙂 J’aime beaucoup ta farce et le croquant des noix.

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s